Présentation

Le laboratoire de biochimie et de toxicologie environnementale est un laboratoire nouvellement agréé (en 2012). Ses principaux objectifs étant :

  • Evaluation de l’impact des pneumallergènes environnementaux en menant des études immuno-allergologiques sur différents modèles : population humaine, cellules en culture ou modèle d’asthme expérimental.
  • Evaluation de la toxicité occasionnée par des contaminants environnementaux tels que les xénobiotiques (métaux lourds, pesticides…), d’une part sur les paramètres biochimiques et physiologique du rat wistar, mais aussi sur certains micro-organismes.
  • Etudier les différents systèmes de défense mis en cause, tels que les systèmes de défense enzymatique et les médiateurs de l’inflammation, susceptibles d’être déséquilibrées lors du stress cellulaire occasionné par le traitement naturel ou expérimental avec des substances pro-oxydantes.
  • Identifier les biomolécules actives et rechercher l’effet antioxydant protecteur de certaines plantes médicinales locales exposées de façon concomitante à ces perturbations dues aux polluants environnementaux.
  • Evaluation des effets antifongique et antibactérien (souches de staphylococcus aureus par exemple) des extraits aqueux de plantes médicinales et les huiles essentielles, seules et combinées.
  • Contrôle des polluants chimiques et microbiologiques de l’environnement.
  • Valorisation par la recherche, des plantes aromatiques, des plantes à huiles essentielles et des plantes à principes actifs reconnues d’intérêt économique d’une part, et de détermination des métabolites secondaires à activité biologique potentielle dans les plantes médicinales algériennes d’autre part.

Le caractère pluridisciplinaire des recherches menées au LBTE peut s’appliquer à différents secteurs regroupant : les industries chimiques (produits phytosanitaires, et autres), pharmaceutiques, les sociétés de traitement des eaux (eaux potables, industrielles et résiduaires), les services de l’environnement ainsi que les services de recherche et développement.

 

  crsict 2014: crsict.univ-annaba.dz